DESIGN & FEMINISME – la place des femmes dans l’histoire du design

J’écris cet article à la suite de ma lecture de « Femmes designers : Un siècle de créations » de Marion Vignal, publié en 2009 et que j’ai découverts très récemment (vaux mieux tard que jamais comme on dit).

Comme ce fut le cas pour beaucoup d’autre métier et discipline, les femmes designers, architectes et ingénieurs ont longtemps été minoritaires et méconnues.

C’est en se battant pour la reconnaissance de leurs droits civiques et leurs éducations que les femmes ont pu s’émanciper, accéder à l’espace public et endosser des rôles de bâtisseur/bâtisseuse.

Cependant, elles sont longtemps restées dans l’ombre de leurs homologues masculins et souvent cantonnées aux arts décoratifs.

En effet, les femmes étant assignées « traditionnellement » à l’espace domestique, elles étaient « prédisposées » aux ouvrages/passe-temps de dames.

On leur accordait donc bien volontiers les pratiques artisanales (poterie, tissage) mais on les écartait des autres enseignements. C’est ainsi que pendant longtemps les femmes ne purent exercer le métier d’architecte.

L’auteur explique qu’au sein même du Bauhaus, institution dite avant-gardiste et ouverte à tous, les étudiantes étaient dirigées systématiquement vers les ateliers de céramiques et de tissages correspondant à leurs aptitudes.

Elle cite des correspondances d’enseignants échangeant sur ces « aptitudes féminines » :

Les femmes présentent une certaine faiblesse dans la visualisation tridimensionnelle et doivent en conséquence, se consacrer à l’étude des surfaces à deux dimensions.

Johannes Itten

Cependant, elle met également en lumière ces femmes qui ont su en leurs temps, s’épanouir dans leurs travaux et influencer nos contemporains.

Pour n’en citer que deux :

Charlotte Perriand (1903-1999), qui lorsqu’elle proposa ses services à l’architecte Le Corbusier s’entendit répondre « Ici on ne brode pas des coussins, Mademoiselle ». Il l’embauchera pourtant quelque temps plus tard et elle deviendra même son associée. L’architecte, reconnu pour son machisme, n’aura de cesse que de minimiser son rôle clé au sein de l’atelier, bien qu’il lui reconnaisse certaines qualités « féminines ».

Charlotte Perriand est aujourd’hui reconnue comme une figure majeure du design moderne au service du plus grand nombre.

Margarete Schütte-Lihotzky (1897-2000), est la première autrichienne diplômée en architecture en 1918 ! C’est à elle que l’on doit l’invention de la cuisine équipée ou « cuisine de francfort » qu’elle imagine en 1926. Pour la concevoir, elle s’inspire des principes du taylorisme car le travail domestique étant une activité professionnelle, il faut l’optimiser !

Résistante au régime nazi, Margarete Schütte-Lihotzky  est aujourd’hui reconnue comme une pionnière du design fonctionnaliste.

Bien sûr, on pourrait en citer tant d’autres : Ray Eames, Aino Marsio Aalto, Anna Castelli Ferrieri, Matali Crasset, Hella Jongerius, Zaha Hadid … et c’est vraiment inspirant de pouvoir aller à la rencontre de toutes ces femmes et de leur histoire unique.

Hier minoritaires, les femmes se sont aujourd’hui approprié la profession jusqu’à être majoritaires dans les écoles d’architecture et de design.

Cependant, les femmes restent plus impliquées dans les domaines du graphisme et de l’architecture d’intérieur et moins représentées au sein du design industriel.

La reconnaissance des femmes et la place qu’elles occupent dans nos sociétés est un sujet qui me tient à cœur, et cette lecture (très dense) m’a permis de poser un nouveau regard sur ma discipline et fait échos à certaines de mes propres expériences.

Pour le mot de la fin, je vous demande : devrait-on dire designer ou designeuse ?

Le débat est ouvert 👐👐

photosphotos © commons.wikimedia – photos © pixabay

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s